LE COSPAR SE SERRE LES COUDES


Photo prise par Bastien Brillard

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    Le Cospar pourrait parcourir avec intérêt le document sur la TVA non perçue récupérable (1417 Ko à télécharger)
    http://www.brule974.com/audit-tva-npr.pdf

    Quelques morceaux choisis :
    La TVA NPR n’a pas de base légale ; sa création remonte à une décision ministérielle, désormais
    introuvable, dont le contenu est explicitée dans une instruction fiscale.

    Sa pertinence socio-économique n’est pas avérée : les effets attendus en terme de baisse des
    prix ne sont pas flagrants, le dispositif qui fonctionne comme une subvention ne cible pas les
    priorités économiques locales.

    La TVA NPR est appréciée des opérateurs économiques mais elle est source d’erreurs et
    d’infractions douanières et fiscales dont le contrôle est difficile.

    RépondreSupprimer
  2. S'agissant des prix, pouvez-vous m'expliquer qu'un article de marque distributeur de 2 euros en métropole passe à 7 euros à la Réunion ?
    (exemple de la faisselle) Il y a vol. Il faudrait faire un comparatif complet alimenté par les constatations des voyageurs, photos à l'appui.

    RépondreSupprimer
  3. au sujet des banques il y a un sacré abus, j'étais dans une banque metropole, j'ai dû changer car j'ai fait un crédit immobilier, donc je dois versé mon salaire sur cette banque,je vous dit pas les frais qu'ils prennent, depuis 2 mois on me prend 8,80 euros pour remise de chéque mal ajusté, je n'ai pas mis de date de dépot, ni le numéro de guichet il avait mon numéro de compte et ma signature, je trouve que cela est un scandale, où est ce qu'on va, il nous plume, il faudrait que cela bouge

    RépondreSupprimer